A-  A  A+
RSS

Hôtel de Ville

  • Place Anjela Duval
    29280 Plouzané
  • 02 98 31 95 30
  • 02 98 49 31 33
  • Contact
  • Horaires
plans

Météo

L'histoire

Histoire générale de la commune

La légende attribue à Sané, évêque Irlandais du Vème siècle la fondation de la paroisse qui porte aujourd'hui son nom : Plouzané vient de «Plou Sané », c'est à dire, en breton, « la paroisse de Sané ».

Au fil des siècles, la situation stratégique de Plouzané, avec ses 9 kilomètres de littoral le long du goulet de Brest, a placé la commune en première ligne pour la défense de Brest et de sa rade.

> Lire la suite...

A l'époque des Romains

les romains tegulae romaineEn 58 avant Jésus-Christ, les légions romaines envahissent la Gaule et donc l’Armorique. Elles allaient se maintenir sur son sol pendant 500 ans environ. Ces cinq siècles de « romanisation » ont nécessairement laissé des traces. Quelques-unes témoignent de présence romaine … à Plouzané.

> Lire la suite...

Télécommunications internationales : Tout est parti du Minou !

buhez 113 p x cables minou 9Depuis les années 1990, l'écrasante majorité des télécommunications mondiales empruntent quelques 250 câbles sous-marins qui sillonnent le globe de long en large. Cette formidable aventure a commencé il y a près de 150 ans … sur la plage du Minou, à Plouzané !

> Lire la suite...

Paul Lareur : un homme remarquable, une vie bien remplie

Paul LareurPaul Lareur est né le 21 mars 1897 à Plouzané au lieu-dit Feunteun Sané. Son nom reste à jamais associé à la commune de Plouzané, qu’il a profondément marquée pendant plus de quarante ans. Fort d’une profonde connaissance des hommes, il a complètement consacré sa vie au service des autres. Sa personnalité et son parcours demeurent des exemples.

> Lire la suite...

François Arzel, un compagnon pour les Plouzanéens

francois arzel 1Un rond-point situé entre Castel-Nevez et le Bourg (à proximité de Kerbleust) porte le nom de François Arzel. Cette appellation n’évoque sans doute que peu de souvenirs dans la mémoire collective. Elle se réfère pourtant à un exemple pour tous les gens épris de liberté.

> Lire la suite...

1600 tonnes d'or au large du Minou

minou 2

Au début de la seconde guerre mondiale, entre septembre 39 et juin 40, la totalité de l'or de la Banque de France, soit 2800 tonnes[1] a été mise hors de portée de l'ennemi. Plus de la moitié a été embarquée à Brest[2],avant de voguer vers le Canada, les Antilles ou le Sénégal. Ainsi, parmi tous les bateaux que les plouzanéens voyaient alors évoluer dans la rade, dix étaient remplis d'or. Certains habitants ont vraisemblablement été témoins, ou ont peut-être participé à ces opérations qui se sont déroulées aux alentours immédiats de Plouzané.

> Lire la suite...

La Libération de Plouzané

chapelle trinite 05À partir du 10 août 1944, les forces alliées qui ont débarqué en Normandie sont arrivées dans la région de Ploudalmézeau pour faire le siège de ce port. Le plan de l'offensive américaine est de pousser une unité d'infanterie vers le sud, en direction de la mer, afin d'isoler les forces allemandes du Conquet de celles de Brest. Ces troupes alliées doivent donc s'enfoncer dans le dispositif allemand. Dans cette perspective, le bourg de Plouzané, la route du Conquet et la pointe du Minou sont des objectifs à atteindre avant la conquête de Brest. Par ailleurs, la colline de Cocastel, à Plouzané, constitue aux yeux des forces en présence, un intérêt stratégique d'importance car la vue y est exceptionnelle sur toute la région et reste donc un poste d'observation unique.

> Lire la suite...

Quand la croix Saliou protégeait des viltañsoù

kroas saliou La Croix Saliou 3Il n’y a pas si longtemps, le secteur sur lequel sont établis aujourd’hui l’ancien et le nouvel hôtel de Ville ainsi que la Poste s’appelait Croix-Saliou ou, en breton, Kroaz-Saliou. Bien avant qu’il ne devienne, il y a moins de quarante ans, le centre-ville que nous connaissons, il s’agissait d’une portion d’espace rural caractérisé par un habitat dispersé.

> Lire la suite...

Et si l’on parlait de Tramway... de Brest au Conquet

tramway arret La Trinite a PlouzaneLes collectionneurs de cartes postales anciennes et les passionnés d’histoires locales savent qu’un tramway passait par Plouzané au début du siècle passé. Cette ligne de tram Brest-Le Conquet fut inaugurée en 1903 et fonctionna jusqu’en 1936.

> Lire la suite...

De Coscastel à Castel-Nevez...

De Coscastel a Castel arbre 4Sur la Place de l’Hôtel de Ville trône un vieux chêne solitaire et majestueux qui participe au paysage des Plouzanéens. Il est un des derniers souvenirs d’un ancien secteur « Coscastel et Kroaz-Saliou », transformé par strates successives jusqu’à l’état connu aujourd’hui par tous. Ce quartier, devenu aujourd’hui « Castel-Nevez », s'est construit par la volonté des aménageurs et des responsables pour en faire le centre de notre commune.

> Lire la suite...