A-  A  A+
RSS

Hôtel de Ville

  • Place de la République
    29280 Plouzané
  • 02 98 31 95 30
  • 02 98 49 31 33
  • Contact
  • Horaires
plans

Météo

Urbanisme : nouveaux quartiers

L'urbanisation du secteur de Kerezoun

Sur une superficie de 1,10 hectare, ce projet consiste en la réalisation de 15 lots individuels dont 4 lots libres à coûts abordables. Les lots seront répartis sur des superficies allant de 535 à 835m².

Télécharger le plan du lotissement de Kerezoun 4

L'urbanisation du secteur de « Poulzeroun-Kerstat »

L’enjeu de l’urbanisation de ce secteur, compris entre les routes de Mescleuziou, de Kerstrat et du Dellec, sera de réaliser une continuité harmonieuse avec le tissu urbain environnant. Le projet d’aménagement prévoit la réalisation de 119 logements (dont 20% des lots en coûts abordables et 33 logements collectifs en R+1) sur une assiette foncière d’environ 6 hectares. La superficie des parcelles sera comprise entre 235 et 860 m². Par ailleurs, un corridor écologique d’une largeur variant de 8 à 23 mètres sera réalisé dans un axe est/ ouest afin d’assurer la connexion naturelle entre la vallée du Nevent et la vallée du Mingant.

Télécharger le plan de composition du projet.

Le quartier de Kerarmerrien

Faisant le trait d’union entre Castel-Névez et La Trinité, la zone de Kerarmerrien s’étend sur 37 hectares. Afin d’accompagner le développement de la commune, un nouveau quartier va y voir le jour, permettant de créer une continuité urbaine au cœur de Plouzané.

A terme, ce sont environ 25 logements par hectare qui seront construits sur cette zone d’aménagement concertée (ZAC), opération d’aménagement à vocation d’habitat résidentiel. L’objectif de ce projet est d’offrir aux futurs habitants un quartier de grande qualité résidentielle et de répondre aux besoins en logement des ménages.

Téléchargez le plan masse de référence du projet (document de travail du 30 mars 2016).

Pour toute question relative à ce dossier, vous pouvez envoyer un mail à : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. .